11/09/01 – 11/09/11 Rien n’a changé

PUTAIN, 10 ANS!!! Nous y sommes…

Dix ans depuis les attentats du 11 septembre 2001.

Dix ans! Et en l’espace d’une semaine, les médias (le net, la TV, la radio et la presse écrite) ont presque réussi à me lobotomiser…

Je me souviens, ce jour là, j’étais chez mes parents…comme d’habitude…je regardais le flash spécial (tu parles…) sur France 2. J’étais complètement absorbé par ces images: une des deux tours du WTC brûlait.Brusquement, j’ai vu le deuxième avion percuter l’autre tour (la tour nord…blablabla c’était la tour sud…on s’en fout, elles sont par terre). J’étais là, devant ce poste de télévision, complètement absorbé, subjugué, hypnotisé. Ah oui, c’est certain, j’étais attiré par cette image morbide. J’assistais à l’écroulement de l’empire américain, je jubilais presque mais mon inquiétude me ramenait à la réalité…

Voilà comment je peux résumer cette journée, le 11 septembre 2001, j’étais inquiet mais pas étonné, pour moi tout était écrit, cela devait arriver…un jour ou l’autre. Alors pourquoi m’adresser à vous?

Tout simplement car je suis assez agacé par toutes ces commémorations, cérémonies médiatiques qui ont commencé la semaine dernière où l’on nous pose toujours la même question: « Comment cela a-t-il pu arriver? »

Ma bonne dame, je crois que j’ai une idée, la réponse est là même qu’en 2001: LA PEUR!!!

Nos  chers speakerines de service (David Pujadas, Laurent Delahousse, PPDA (il n’est plus là), Claire Chazal, Laurence Ferrari) nous ont toujours bien aidé à comprendre que l’intégrisme est le mal de tous nos problèmes, et nos chers gouvernements occidentaux de le combattre aussi bien à l’extérieur que de l’interieur (coucou Brice, Eric, Nicolas et Jean Marie).

Le bras armé des politiques, les médias (certains médias, coucou les amis) tentent de nous prouver depuis des décennies qu’il faut se méfier de la différence, la différence religieuse, la différence de couleur, j’en passe et des meilleures. Attention, notre pays est de tradition judéo-chrétienne, ne nous laissons pas envahir… Je n’irai pas plus loin, je pourrais froisser les plus français d’entre nous.

A force de se méfier des uns et des autres, imposer des idéologies, des façons de vivre, écraser économiquement les peuples pour les rendre plus serviles, nous obtenons des petits esclaves prêts à tout pour se jeter contre un camion ou contre des tours.

Rien n’a changé

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :